Théorie pratique de l’espoir en milieu inhospitalier // Théâtre en Pierres Dorées

Théorie pratique de l’espoir en milieu inhospitalier

 

Mais au fond, les gens ne sont pas atroces, pas du tout. Je passe dans un village, on me donne de l’eau. On m’offre un repas. Il y a deux ou trois jour une vieille dame m’a fait dormir chez elle, et au matin elle a bardé mon sac à dos de boîtes de conserves

 

La pièce : Nous voici donc sur une route près de Tours, quelques temps après une grave crise économique, politique, sociale, liée à une rupture de l'approvisionnement en essence et à l'effondrement de la production agro-alimentaire en raison du réchauffement climatique. Le calme est revenu mais tout a changé, peut-être pour le meilleur. Une jeune femme poussant un vélo arrive de l'est, un homme relevant ses pièges marche vers l'ouest. Une rencontre entre deux (sur)vivants...

À propos : Ce texte est né d'une commande passée par le Théâtre en pierres dorées à Pauline Noblecourt, autrice.  Nous avions envie de parler de cette peur sourde et discrète qui régit nos vies et qui s'exprime dans beaucoup de petits comportements, et de la force que nous avons pour la repousser. Nous voulions aussi exprimer l'espoir face aux bouleversements annoncés.

  

 

FICHE TECHNIQUE

Texte : Pauline Noblecourt
Mise en scène :
Clément Morinière
Avec : Amandine Blanquart ou Charlotte Fermand, Damien Gouy ou Stéphane Vrain

Durée : 1h20min